Menu

Jehanne Henin Traductrice littéraire

L’appât du grain, Tome 1 : Innocence

, 12 mai 2019

L'appât du grain, Tome 1 : Innocence

L’appât du grain, Tome 1 : Innocence
de Ludovic Pierard

La quatrième : 

Un moulin, un vol et un coupable idéal !

Fin août 1626. La communauté d’un petit village paisible est en émoi après le vol des économies du meunier. La colère gronde et l’Officier du Seigneur se voit contraint, bien malgré lui, d’ouvrir une enquête pour retrouver le voleur et le punir comme il se doit.

Pendant ce temps, le garçon meunier, Antoine, et sa jeune femme, Jeanne, considérés comme des simples d’esprit par la collectivité, vivent leur amour solitaire, à l’écart des autres, sans se douter du malheur qui les guette. Survivra-t-il à la soif de vengeance de la population ? L’intervention d’un mystérieux protecteur leur permettra-t-elle de prouver leur innocence ? Antoine pourra-t-il comprendre ce qui le rend si unique et toucher Dieu ? Une histoire bouleversante, riche en émotions et en rebondissements.

Ma chronique :

Havenne, 1626. Un homme attend la mort par pendaison. Qu’a-t-il bien pu faire pour en arriver là ? C’est ce que le jeune auteur Ludovic Pierard nous propose de découvrir dans sa série L’appât du grain, composée de deux tomes.

Ce premier roman, dont la trame se déroule dans le petit village des Ardennes belges d’où l’auteur est originaire, est basé sur une histoire vraie. Un fait divers probablement sans grand intérêt à l’époque, mais qui, même aujourd’hui, en dit long sur la nature de l’homme et ses contradictions. Car c’est en effet de cela dont il est question dans cette histoire : d’hommes et de femmes ordinaires, de cupidité, de justice, de vengeance, de colère, de manque de courage parfois… mais aussi d’amour, fort heureusement.

Difficile d’en dire plus sans spoiler, mais j’ai passé un très bon moment avec cette lecture, qui tantôt m’a fait sourire, tantôt m’a révoltée, mais à tout moment m’a tenue en haleine, car le suspens reste entier jusqu’à la fin. J’étais pour ma part certaine d’avoir deviné l’issue… et en fait, pas du tout !

Le style est simple, direct, épuré, sans effets inutiles. Certains pourraient, dans un premier temps, être surpris ou déstabilisés par le vocabulaire utilisé (campagnard et un peu « vieillot »), mais celui-ci est nécessaire pour permettre de bien s’immerger dans le contexte et dans l’époque.

Contrairement à ce que l’on peut trouver dans beaucoup d’autres romans, où tout le monde est soit très méchant, soit très gentil, les personnages sont ici extrêmement nuancés. Certains sont plus faciles à aimer que d’autres, mais tous sont simplement des êtres humains, avec leurs qualités, leurs défauts et leurs faiblesses. Le côté régional est un plus, surtout pour ceux qui vivent dans la région, vous y rencontrerez des noms connus. Pour les autres, qui sait, peut-être cela vous donnera-t-il envie de visiter le coin ? 🙂

Pour résumer, ce premier tome est très prometteur et j’ai hâte de recevoir le deuxième pour connaître la suite. Je suis certaine que, comme le blé, le talent littéraire de Ludovic Pierard va encore mûrir avec le temps.

Les infos :
Éditeur : Auto-édition
Genre : Historique
Date de parution : 26-04-2019
Pays d’origine : Belgique
Nombre de pages : 250

L’auteur :
Ludovic Pierard est auteur et traducteur. Il écrit des romans, des nouvelles et des livres historiques. Amoureux de sa région, il publie en 2016 un livre retraçant l’histoire de son village natal. En 2019, il sort son premier roman, l’Appât du grain, dont la trame se déroule dans ce même village.

Voir les derniers articles

Commentaires

Avatar de Bénédicte
Bénédicte
15 mai 2019

Merci pour cette chronique. Exemplaire commandé, j'attends avec impatience de le lire :)

Réponses

Avatar de Jehanne Henin
Jehanne Henin
15 mai 2019

Super ! J'espère qu'il te plaira autant qu'à moi ! N'hésite pas à me donner ton avis quand tu l'auras lu :-)

Laissez votre commentaire

Vous aimerez également…