Menu

Jehanne Henin Traductrice littéraire

Dernière Terre

, 24 avril 2019

Dernière Terre

Dernière Terre
de Clément Rivière

La description :
Au cœur d’une France envahie par les zombies, Dernière Terre raconte le voyage insolite de quatre jeunes prêts à tout pour rejoindre l’Angleterre.

Thomas, David, Laura et la petite Sophie vont côtoyer une série d’univers aussi bien mystique, surnaturel que médiéval. Pour traverser la Manche, notre quatuor de bras cassés va ainsi croiser une galerie de survivants aussi terrifiants qu’excentriques. Chaque étape de l’aventure permet de comprendre les origines de l’infection et le rôle primordial que les quatre personnages vont devoir tenir. Auront-ils assez de courage, de culot et d’inconscience pour parvenir à sauver l’Europe ? Disputes, kidnapping, menace de mort et fou rire embarquent l’auditeur dans un road movie burlesque et… particulièrement sanglant !

Ma chronique :

Cette « lecture » (ou devrais-je dire « écoute » ?) m’a été proposée par Babelio dans le cadre d’une opération Masse Critique privilégiée. Comme j’avais malheureusement dû refuser leur proposition précédente pour des raisons logistiques (séjour temporaire à l’étranger qui m’empêchait de réceptionner le livre dans les délais impartis), j’étais vraiment surprise et ravie qu’ils me proposent cette fois un livre sous forme de fichier numérique ! Sauf que voilà, il ne sera pas question ici d’un e-book, mais bien d’un livre audio !

Arrivés à ce stade, je dois vous avouer qu’avant Dernière Terre, je n’avais jamais écouté de livre audio de ma vie. En fait, le concept même du livre audio m’a toujours paru un peu étrange. Peut-on vraiment parler de livre et de lecture quand il n’est pas question de parcourir des yeux un texte écrit ? N’est-on pas plus proche du podcast ? Cette expérience a plutôt renforcé ma conviction qu’il s’agissait de deux activités différentes faisant appel à des processus cognitifs distincts, mais d’un point de vue personnel, moi qui passe déjà la journée à lire des mots et des phrases, ça m’a fait beaucoup de bien de me laisser porter par la voix des acteurs et de faire fonctionner une autre partie de mon cerveau, pour une fois.

Dernière Terre est donc un livre audio Audible Original, c’est-à-dire que vous ne pourrez le trouver que par ce biais. Pour ceux qui, comme moi, n’en avaient jamais entendu parler auparavant, Audible est la filiale « livres audio » d’Amazon. On y trouve aussi bien des classiques que des succès récents… ainsi que des exclusivités, comme cette petite pépite qui nous vient tout droit de l’hexagone.

Avant toute chose, il faut savoir que, contrairement à la plupart des livres audio (enfin, je crois… n’hésitez pas à me dire en commentaire si je me trompe), il ne s’agit pas d’une histoire simplement racontée par un narrateur, mais bien de dialogues joués par différents acteurs, avec les bruitages, les grognements et la petite musique qui va bien, ce qui rend l’écoute vraiment captivante.

Nous sommes donc directement projetés en France, en compagnie de Thomas et David (et je peux vous dire que d’emblée, ça envoie du lourd au niveau de la vanne). Ceux-ci tentent d’échapper à la horde de zombies qui les poursuit, l’objectif étant de rejoindre Fred, le frère de Thomas, qui les attend en Angleterre, seule contrée épargnée par la contamination (vivre sur une île a ses avantages). Alors qu’ils cherchent, à la demande de Fred, à entrer en contact avec un certain Dr Norman, qui aurait apparemment des informations capitales sur le mode de transmission du virus, ils se retrouvent pris au piège entre des morts-vivants et des vivants qui ne leur veulent pas que du bien. Ils parviennent à s’enfuir avec l’aide de celles qui deviendront leurs nouvelles comparses, à savoir Laura, une fille qui en a, et la petite Sophie, une fillette qui se révélera plutôt spéciale. Ensemble, ils vont rencontrer un DJ complètement déjanté, des nobles qui tentent de profiter du désastre pour restaurer la royauté, un prêtre belge plein de bon sens (normal, me direz-vous, c’est un Belge haha), un vrai prince, une (God Save The) Queen et aussi plein de méchants en tout genre… Chaque étape de leurs pérégrinations leur permet de comprendre une partie du puzzle (bien malgré eux, puisque, je le rappelle, leur seul objectif est de sauver leurs miches en filant pour l’Angleterre et non de sauver le monde).

Ce qui m’a beaucoup plu, et ce dès les premières minutes, c’est la répartie exceptionnelle de tous nos protagonistes. Honnêtement, j’ai rigolé bêtement toute la durée du premier épisode en écoutant les échanges entre Thomas et David, les Sam et Scooby-Doo de service. Tout au long des 4h10 que durent les 10 épisodes de Dernière Terre, les vannes et les gags vont bon train, avec plein de références geek et de nombreux clins d’œil à l’actualité (gilets jaunes, Brexit, etc.). Par contre, plus on avance dans l’histoire, plus on plonge dans le burlesque. Non pas que cela m’ait tellement dérangée au final, mais c’est vrai que je ne m’attendais pas forcément à ça en lançant le lecteur. Et j’avoue que certains épisodes m’ont moins emballée, car trop tirés par les cheveux. Finalement, je ne suis pas certaine que ces scènes plus loufoques seraient aussi bien passées à l’écrit.

Il convient d’ailleurs de souligner la qualité du son, des bruitages, de la musique et surtout l’excellent jeu d’acteur, car tout cela contribue vraiment à nous plonger dans l’histoire et à nous faire croire l’incroyable. Au milieu de la longue liste de ces fabuleux acteurs, pour la plupart inconnus (en tout cas, de moi), on trouve un nom qui devrait quand même parler à beaucoup de mes compatriotes: Renaud Rutten. Il semblerait aussi qu’une partie du casting fasse partie de l’équipe de Kameloot.

Bref, une première expérience du livre audio plutôt encourageante et un excellent moment passé dans l’univers créé par Clément Rivière.

Les infos :
Éditeur : Audible Studios
Genre : Fantastique/Burlesque
Date de parution : 28-02-2019
Pays d’origine : France
Durée : 4h10

L’auteur :
Clément Rivière est scénariste et directeur artistique. Il travaille sur des fictions interactives en format jeu vidéo, spectacle vivant et audio. En parallèle, il enseigne l’écriture et le théâtre dans plusieurs écoles en Europe.

Voir les derniers articles

Laissez votre commentaire

Vous aimerez également…